Chronologie simplifiée de Teos

Teos Légende :

I.E = Intronisation de l'Empereur (Faror de Phoenicis) - Calendrier Impérial (2000 ans avant I.S)
I.S = Intronisation de Serina (Reine d'Halgueronne) - Calendrier Halgueronnien

-4.000 av. I.S. - La Grande Fracture

Les créatures infâmes qui peuplent le continent sont fragilisés par la grande fracture. Les autres peuples de races anciennes, bien qu'eux-même en piteux état, se serrent les coudent afin d'éradiquer les créatures isolées sur le continent d'Ase. C'est ainsi que l'on verra les débuts de la coopération entre les elfes, hommes-bêtes et autres créatures de la nature. Ils s'entre-aident afin de survivre, extrêmement troublés par des siècles de conflits titanesques et la mort de leurs dieux. Les elfes sont particulièrement affectés par le chagrin et la fracture du continent aura coupé leur territoire en deux, isolant une population au centre d'Ase et l'autre à l'Est.

-3.900 av. I.S. - Naissance du Royaume de Teos

Avec la disparition des créatures infâmes et les nains qui iraient chercher refuge sous terre, d'immenses surfaces de territoires sont désormais inhabitées. Les humains sont ceux à qui profite le plus la grande fracture, proliférant et colonisant les territoires vides. Les humains se montrent très peu regardants envers les survivants de la fracture et sont impitoyables durant cette période d'expansion. Très rapidement, les anciennes races vivant au centre du continent se voient submergées et encerclées par de plus en plus de colonies humaines. Les elfes, hommes-bêtes et esprits de la nature sont une fois de plus regroupés, mais cette fois-ci de force. N'ayant aucun griefs entre eux, ils forment une alliance, unissant leurs forces dans le but de préserver leur héritage et résister à la "marrée humaine". C'est sur cette base que naquit le royaume de Teos. Une grande partie de la population hommes-bêtes rejoignit le "camp" des humains et fut accueillie à bras ouverts par une tribu humaine de l'Ouest qui deviendrait plus tard le Royaume de Jasim. A l'Est du continent, les elfes bien plus nombreux se serrèrent aussi les coudes afin de s'opposer aux humains et deviendraient plus tard le Royaume des Neufs Boucliers.

-3.901 av. I.S. - L'exil des ancêtres des futurs Drows

La naissance du Royaume de Teos ne se fit pas sans problèmes... Un différent eut lieu entre deux généraux Elfes. L'armée du perdant dû se retirer loin des forêts gardées par les vainqueurs, s'exilant sous terre.

-3.700 av. I.S. - Premiers Orcs

Une race belliqueuse et inconnue surgit des montagnes centrales d'Ase. Teos perdra progressivement toutes ses villes dans les montagnes au courant des prochains siècles, au profits des Orcs. Le territoire perdu par Teos sera ensuite reconquis par Elron, après avoir bouté les Orcs, mais ne le rendra pas à Teos, préférant servir de bouclier à d'éventuelles attaques Orcs qui pourraient menacer Teos.

-2.901 av. I.S. - Premiers raids Drows

Mille ans après l'exil d'une armée elfique dans le royaume du dessous, leurs descendants font une série de raids dévastateurs à Teos, visants spécifiquement les colonies ayant le plus haut taux de population elfique. C'est la première fois qu'on rencontre à la surface ses étranges elfes au teint grisé. Ils s'avèrent être de redoutables guerriers et ce n'est que par la force combinée du triumvirat que cette invasion est stoppée. Au fil des siècles, les Drows ne retenteront plus jamais une attaque d'une telle ampleur, mais leurs raids seront réguliers, en particulier à Teos.

-155 av. I.S. - Les hommes se divisent

La xénophobie, qui était un problème récurrent entre les races, prend cette fois-ci des proportions encore plus inquiétantes. En effet, Faror de Phoenicis, Empereur du royaume nordique des humains, déclare la guerre aux non-humains. Ses opposants sont assez nombreux et courageux pour prendre les armes. La guerre civile éclate et tout l'Ouest de l'Empire devient indépendant. Les triumvirat de Teos, naturellement méfiant envers les humains, sont quelque peu rassurés par le serment de protection d'Elron mais ne cesseront pas de les garder à l’œil, bien trop habitués aux "traîtrises" humaines.

806 I.S. - Une frontière avec l'Empire

Le Royaume de Cenhelm est en partie conquis par les Impériaux, ce qui fait que l'Empire a désormais une frontière en commun avec Teos. La guerre éclatera très peu de temps après cela entre les deux nations. L'Empire ne lancera jamais de campagne en Teos, mais harcèlera régulièrement la frontière, parfois avec une extrême brutalité afin de rappeler au Triumvirat l'épée de Damoclès qui plane au dessus de leur tête.

1007 I.S. - Les canons Impériaux

Avec l'apparition des premiers canons Impériaux, Teos a énormément de mal à résister aux Impériaux, dépendant de plus en plus de leurs alliés humains d'Elron.