Naissance du continent

Carte du continent Légende :

I.E = Intronisation de l'Empereur (Faror de Phoenicis) - Calendrier Impérial (2000 ans avant I.S)
I.S = Intronisation de Serina (Reine d'Halgueronne) - Calendrier Halgueronnien

-10.000 av. I.S. - L'arrivée des dieux

Les plus vieilles légendes racontent qu'à cette époque les dieux, posèrent leur regard sur notre jeune planète, apte à accueillir la vie. Ils la trouvèrent si belle et luxuriante qu'ils la baptisèrent Calaën, le joyaux vert, qui resplendissait par son éclat émeraude au milieu des étoiles.

Conquis par cette planète prometteuse, les dieux décidèrent de s'y rendre et d'y créer la vie, dans le but d'y fonder un paradis terrestre à la hauteur de la splendeur des cieux d'où il étaient issus.
Ainsi, les premiers hommes alors nommés les Ases furent créés.
Ainsi que d'autres races, telles que les Elfes et les Nains.
Chaque dieu voulu montrer tout son savoir faire et prouver que son peuple fut l'ultime création, capable de mener à bien leur grand projet et de faire de Calaën, le sanctuaire tant désiré.

Si bien que la jalousie, la concurrence et finalement la discorde, finirent par s'établir entre les dieux. Certains commencèrent à créer des races belliqueuses et guerrières, pour détruire les créations d'autres dieux. Ainsi débuta une guerre violente et fractricide entre les dieux.

Le joyaux vert fut alors le théâtre d'affrontements violents entre les créations divines et leurs créateurs eux-mêmes.
La puissance déchaînées des dieux perça le sol en divers endroits du monde et des torrents destinés à balayer les civilisations ennemies agrandirent les océans naissants.

-4.000 av. I.S. - La Grande Fracture

Voyant les dieux s'entre-tuer et laisser le monde sombrer dans le chaos, Asenor, le dieu créateur des Ases, utilisa son pouvoir divin pour fracturer l'écorce terrestre du monde déjà fragilisée par les combats. Cette action sauva son peuple des créatures infâmes qui se multipliaient sur la surface de la terre, et les premiers continents se dessinèrent, s'éloignant les uns des autres. Des torrents immenses balayèrent le monde, remplissant les impressionnantes fractures engendrées par Asenor. Les océans virent alors le jour, isolants les peuples les plus dangereux loin de sa création bénnie. Plusieurs Elfes et Nains furent également sauvés par cet acte divin. Mais leurs créateurs respectifs n'avaient pas survécus à cette déchirante guerre.

Resté seul survivant après cet affrontement titanesque, Asenor jura de protéger sa création des créatures innommables peuplant notre monde et rendit les océans terriblements dangereux à traverser. Et, pour pouvoir continuer à veiller sur sa création sans risquer de mourir à son tour sur le plan terrestre, il regagna le monde des cieux en laissant son héritage aux Ases, et en leur sommant de veiller à ce qu'aucune créature impie ne passe jamais la porte qui relie notre monde à celui des dieux.
Ainsi le continent d'Ase fut-t-il créé. Ainsi, Asenor nous laissa son héritage.

Peu de temps après la grande fracture, les nains quittèrent la surface pour se retrancher dans les sousterrains. Tout comme la terre elle-même, les anciens royaumes furent divisés et fracturés, créant ainsi de nombreuses opportunités de revoir les frontières. Les humains proliférèrent très rapidement, saisisant cette occasion pour coloniser de nouveaux térritoires.