Catégorie:Dieux

De Wiki d'Halgueronne
Aller à : navigation, rechercher

Les Dieux

Divinite.jpg

Description

Les Dieux sont de puissantes entités ayants une grande influence sur Calaën, soit directement par des interventions divines ou a travers des hommes de foi agissent au nom de leur Dieu.

Si les Dieux ne sont pas présents physiquement sur Calaën, c'est parce qu'ils habitent un autre plan d'existence que les érudits l’appellent "le plan Divin". Les Dieux sont des entités si puissantes qu'ils peuvent intervenir depuis leur plan sur celui des vivants. Il est a noter que les premiers Dieux (aussi appelés : les Anciens Dieux) arrivèrent à se matérialiser sur le monde physique. Il est donc difficile de définir l'étendue exacte des pouvoirs des Dieux...

Calaën a connu deux générations de Dieux : Les Anciens Dieux créèrent la vie sur la planète avant de s'entre-tuer, clôturant leur bataille par La Grande Fracture en l'an -2000 où seul le Dieu Asenor survécu. Ce dernier offrit aux enfants des Dieux un moyen pour ceux ci de repeuplé le panthéon divin, sous la forme d'un Portail Divin, permettant à quelques rares élus de changer de plan et de s'élever en tant que nouveaux Dieux.



La foi au quotidien

Croyances.jpg

L'existence des Dieux étant indéniable, rares sont les personnes qui ne vénèrent pas un des nombreux Dieux du Panthéon. La doctrine religieuse la plus fréquente sur Calaën est le monolâtrisme (l'existence de plusieurs Dieux est reconnue mais chaque individu ne vénère qu'un seul Dieu). Certains cultes sont néanmoins polythéistes (vénèrent plusieurs Dieux).

Les cultes religieux sont tous rivaux : chacun prêche pour sa propre paroisse. De façon générale, chaque culte religieux tente de gagner le plus de pouvoir tout en diminuant celui de ses rivaux. Il s'agit surtout de luttes de pouvoir politique auquel monsieur-tout-le-monde ne participera pas. Quand les tensions sont trop grandes, le conflit armé n'est pas loin. Si la coalition ou la conversion est impossible, détruire ses rivaux est parfois l'unique solution.

Si les Dieux n'interviennent que très rarement dans la vie d'un individu, ils ont néanmoins une grande influence culturelle, chaque croyance/culte religieux enseigne différentes « injonctions » ou « interdits » à ses fidèles : un code de conduite qui dicte le comportement de ses fidèles et qui les différencies d'un culte à l'autre. Ce sont les membres du clergé qui rependent cet enseignement. Les fidèles les plus dévoués et fanatiques suivent à la lettre ces codes là.

Chaque Dieu/Croyance à également ses propres rituels et symboles. Si la foi dans un Dieu n'est pas forcément limité à un pays spécifique, on peut reconnaître ses croyants par les symboles qu'ils portent. Les nobles faisant très souvent apparaître ceux ci à cotés de leurs blasons familiaux.

Il est très rare que les membres d'une même famille vénèrent des Dieux différents. L'héritage spirituel fait partie de l'identité familiale. Cela n’empêche en rien de fréquenter des infidèles ou même de marier de telles personnes, au contraire cela est encouragé par le clergé, surtout si cela encourage le conjoint à changer de foi.

Changer de foi reste relativement exceptionnel, a moins de vivre un événement spirituel particulièrement marquant. Bien sur, un tel changement est souvent mal vue de la part du clergé abandonné et par extension, de ses fidèles. Pire encore est de finir excommunié, bien que cela soit encore plus rare, car le blasphémateur est alors rapidement récupéré par un des autres cultes religieux.

Être croyant, c'est avant suivre les enseignements de son Dieu et obéir aux éminences de son culte. Pour les plus fanatiques, il s'agit de répandre sa foi en plus de la vivre. Les plus dévots d'entre-eux, d'être témoin d'une intervention divine.



Les Religieux

Clerge.jpg

Détenteur de l'autorité spirituelle, les religieux font office d'intermédiaire entre les Dieux et les mortels. Il s'agit d'illuminés qui par leur foi arrivent à interpréter les signes que leur font les Dieux.

Que l'on ait eu une vie de péché, que l'on soit de basse extraction ou même de la noblesse, tous sont admis pour rentrer dans les ordres religieux. Pour cela, on jure de vouer sa vie pour le culte religieux que l'on souhaite intégrer.

En ayant fait le choix de dévoué leur vie à leur Dieu, ils sont également les plus écoutés par leur Divinité et les plus susceptibles de recevoir des aides divines. C'est aussi vers eux que l'on se tourne pour invoquer une intervention divine.

Le clergé est aussi au service du souverain de son Royaume, à qui il doit le conseil, l'information ou la prédiction dans l'intérêt du Royaume. Naturellement, le culte auquel appartient la foi du Souverain sera favorisé.

Le clergé n'est astreint à aucune obligation, fiscale ou militaire. Quant aux religieux/clercs, ils ne relèvent pas de la justice habituelle, et ne peuvent être jugés que par un tribunal ecclésiastique.


Pages dans la catégorie « Dieux »

Cette catégorie comprend 12 pages, dont les 12 ci-dessous.