Catégorie:Ordre Heritiers Atarius

De Wiki d'Halgueronne
Aller à : navigation, rechercher

Les héritiers d'Atãrius

Heritiers2.jpg

Description

L'Ordre des Héritiers d'Atãrius fut fondé à Serinalia en 3142 avec l'aide de la Couronne d'Halgueronne, dans le but d'unir les différents habitants du continent sous une même bannière et de lutter contre la menace provenant des Mortes terres. Un conseil issu de différentes races et peuples se mit en place. Mais cette étrange cohabitation, qui d'abord inspira la hire de différentes nations parfois en guerre entre elles, finit par être tolérée et envisagée comme une solution sérieuse. Impériaux, Asenoriens, Elfes... Tous les volontaires purent ainsi se regrouper au sein de Serinalia afin de servir l'Ordre et espérer accomplir leur objectif : celui de combattre la menace que constitue la Mort Rampante, et d'y trouver un remède.



Objectifs

  • Observer et étudier la Mort Rampante et les Mortes Terres.
  • Rechercher des indices expliquant les mécanismes de la Mort Rampante.
  • Rechercher des moyens de la ralentir, soigner ou éradiquer la Mort Rampante.

Pour collecter les informations sur les Mortes Terres et tout ce qui s'y rapporte, les membres de l'Ordre vont donc partout où l'on est susceptible d'en parler ou de la connaitre. Les infos sont collectées et stockées afin d'en organiser les contenus et de les trier. Les découvertes pertinentes sont étudiées par le Conseil des "7" et par les plus éminents experts et érudits ayant rejoints l'Ordre. Certaines sections sont même dévouées aux recherches. Ces infos considérées comme importantes sont transmises aux autres royaumes afin que leurs érudits y travaillent également de leur coté, même si le but final est de tout centralisé au sein de l'Ordre, dans sa base à Serinalia. L'Ordre collecte les informations et lance des recherches sur les Mortes-Terres et fait de son mieux pour essayer d'en entraver la progression, à défaut de mieux pour l'instant. L'Ordre souhaite établir des postes avancés en Halgueronne en plus de sa base principale à Serinalia. Des points de ravitaillement, mais aussi des positions d'observation.

La devise de l'ordre :

"Connaitre pour agir, c'est faire sans faillir. Faire sans savoir, c'est trahir son devoir."



Recrutement

Un volontaire, quel que soit son origine peut intégrer l'Ordre s'il a des compétences utiles. L'Ordre ne juge pas ses membres sur leurs appartenances mais sur leurs capacités et leur loyauté à la cause. Les papiers de recrutement sont stockés au sein de l'Ordre par l'Archiviste.

L'engagement dans l'Ordre est effectif lorsque la personne signe ses papiers et se voit délivrer l'insigne de l'Ordre : Une chevalière ornée d'un sceau. Il représente un livre reposant sur deux branches entrelacées et desquelles partent des branches. En arrière-plan, un demi soleil semble éclairer le livre ouvert en son milieu. Sur chaque page, deux lettrines apparaissent, H et A.

La durée d'engagement est de 10 ans, jusqu'à renouvellement ou mort prématurée. Le papier signé par les engagés indique que les biens du défunt retournent à la famille s'il en a une. S'il n'en a pas, c'est l'Ordre qui récupère les biens et les répartira entre ses membres.



Fonctionnement

En plus de la chevalière de l'Ordre, les membres peuvent être amenés à porter un uniforme si cela s'avère nécessaire. Celui-ci est de blanc pur avec symbole simplifié d'un arbre (représentant la symbolique de la lutte de la vie, en opposition à la Mort Rampante). Quand ce n'est pas une fresque d'Atãrius Eldar, des bannières blanches avec un arbre peuvent également symboliser l'appartenance d'une infrastructure à l'Ordre.

Les vivres sont achetés par l'Ordre grâce aux financements externes et fournis ensuite à ses membres. En dehors des missions, les membres ont quartier libre, et sont autorités à avoir des activités secondaires. Ces activités secondaires peuvent être un moyen de financer l'Ordre via des dons.

Lors d’expéditions, des sections de membres sont envoyées sur un lieu précis afin d'y mener des enquêtes ou recherches pouvant aider à atteindre dans l'immédiat ou dans le futur leur objectif : combattre la Mort Rampante. Une fois sur le terrain, les membres choisissent les meilleures solutions pour parvenir à la réussite de leurs objectifs de mission. Si des occasions se présentent et permettant d'aider à comprendre et combattre la Mort Rampante, les membres de l'Ordre ont pour obligation de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour en profiter.

L'Ordre pourvoit aux ravitaillements pour sustenter ses sections. La paye est de 20 écus d'argent à chaque membre lors des rapports de mission. C'est le minimum si les objectifs sont atteints, à cela s'ajoutent d'éventuelles primes.

L'Ordre dispose de plusieurs sections en mission et d'un quartier Général fixé au plus près des Mortes Terre : La cité de Serinalia. La Couronne d'Halgueronne (autorité suprême du Royaume) reconnait l'Ordre comme étant légitime et lui apporte tout le soutien possible, qu'il soit logistique, financier, ou en terme d'hommes. La légitimité de l'Ordre lui permet d'agir avec le soutien de l'Ombre du trône (Le Chevalier Noir), comme ce dernier peut être lui-même soutenu par l'Ordre. Un accord réciproque qui se voit dans les faits par l'envoi de sections de l'Ordre qui aident parfois le Royaume d'Halgueronne à reprendre pied, malgré la menace de l'avancée implacable de la Mort Rampante.



Historique

Heritiers3.jpg

3111 : Un héritage marquant

A la fin de l'année 3111, d'après le calendrier impérial qui sert de référence générale, l'Archimage Atãrius Eldär et dernier représentant des Ases, rendit son dernier soupire sur l'île de Saint-Sauveur, située en pleine Mer du Désespoir.

Mais avant de mourir, le vieil homme aurait confié à l'un de ses anciens disciples répondant au nom de Mevan Cerendir, un étrange cube aux reflets bleutés. Ce cube daterait de l'époque où les Dieux arpentaient encore les terres de Calaën aux côtés des vivants, avant la grande fracture. Respectant les dernières volontés de son ancien Maître, Mevan emporta le cube et le maintint hors de portée des plus avides. Car selon Atãrius, ce cube était destiné à de plus grandes choses que de finir entre les mains de quelque peuple et de finir hors de portée du reste de ce monde.

Cette histoire, qui fait surtout office de rumeur plus que de récit avéré, n'est qu'un bruit de couloir qui ne fut jamais confirmé par Mevan Cerendir. L'on retiendra surtout de cette date celle où Mevan Cerendir devint le nouveau meneur des disciplines d'Atãrius Eldär.


3142 : L'approche de la Mort rampante

En l'an 3142, la menace de la Mort rampante se fit plus immédiate, traversant pour la première fois le mur du Roi Fou. Ce mal qui annihile toute vie, aussi bien minérale que végétale ou animale, était apparu pour la première fois chez les Kuraish. Au fil des siècles, il ravagea tout sur son passage. Si bien que l'on a donné pour nom à cette région dévastée du monde : "Mortes Terres". Et il n'existe, à ce jour, aucun remède connu à cette horreur implacable, terrifiant tous les êtres vivants du continent; allant même jusqu'à inquiéter le puissant Empire de Phoenicis.

Tandis que les guerres faisaient rage à travers le continent, Mevan fonda un Ordre, à l'écart des conflits. En l'hommage de son défunt mentor, il nomma les membres qui le constitueraient dans l'avenir, comme étant "Les Héritiers d'Atãrius". Cet Ordre ne serait pas uniquement constitué par des adeptes de la magie, mais par tous ceux qui partageraient la notion de tempérance, et qui mettraient en avant le bien du plus grand nombre avant leurs propres convictions profondes. Certains des plus anciens de l'Ordre parlent d'Equilibre. Une notion fort complexe pour les plus jeunes membres, qui souvent, se fourvoient en voulant la défendre.

La Mort rampante ne semblant pas pouvoir traverser les mer, Mevan fixa finalement l'Ordre dans les ruines de l'ancienne capitale, une fois que celle-ci libérée des sbires de la sorcière Ezandra qui y avaient élus domicile. Ainsi, l'Ordre serait à la fois en sécurité grâce à la mer, et assez proche de la menace qui s'étend, pour la combattre efficacement.

Un cercle restreint, nommé le conseil "Les 7" se noua aux côtés de Mevan et Atelsvan à la création de l'Ordre. Parmi ces sept individus figurent : Deux hommes bêtes du Royaume de Teos, trois elfes du Royaume des Neufs boucliers, un nain des Royaumes souterrains et un prince du Royaume de Jasim.

Les elfes furent les premiers à porter leur soutien à la fondation de l'Ordre, ayant imposé à Halgueronne de tout mettre en oeuvre pour combattre la mort rampante, en échange de leur aide lors de la dernière guerre contre Ezandra. Vit ensuite l'aide d'Asenor. Des accords furent convenus pour que l'Ordre coopère avec les Oblitérateurs : de puissants mages traqueurs de mages noirs. Leur permettant ainsi de venir opérer à Serinalia et d'apporter leur aide dans la lutte contre la Mort Rampante. Depuis lors, l'Ordre a dans ses rangs deux Oblitérateurs officiant de façon permanente, permettant le cas échant de traiter une menace imminente qu'ils viendraient à repérer. La reconnaissance de l'Ordre en Asenor permet aux membres d'avoir accès à certaines ressources d'ordre difficilement accessible autrement.

Après un long travail de recrutement, l'Odre établit des règles pour un fonctionnement plus large et surtout plus ouvert aux divers horizons et corps de métiers. Il fallut des années pour que tous les autres pays du Continent soient informés de l'initiative de l'Ordre. Mais tous finirent pas y envoyer leurs meilleurs agents et érudits, ou autorisèrent simplement les plus dévoués à entreprendre le voyage jusqu'à Serinalia afin de servir l'Ordre. Avec le temps, même l'Empire se joignit à cette cause, malgré ses antécédents avec Halgueronne et les tensions religieuses que cette cohabitation créa.

Quand l'ordre fut fondé par Mevan, il le fit avec la participation de son fils Atelsvan, et cela avec le but précis qu'il hérite de la direction de l'Ordre. En effet, le souhait de Mevan fut que l'Ordre soit toujours dirigé par un Cerendir. Mevan donna à son fils sa bénédiction pour épouser la première femme pour qui il aurait de sincère sentiments. Mais en contre-partie, Atelsvan devrait préparer sa future épouse à subir des tests psychiques afin de connaitre ses véritables intentions. Deux de ses prétendantes finirent oblitérées pour cause de magie noire. En effet, Mevan découvrit en elles les germes de la trahison, l'une d'entre elles avait même été envoyée pour séduire Atelsvan dans le but d'assassiner Mevan... Tous ne semblaient pas avoir à cœur de voir la Mort rampante combattue...



Hierarchie

Tous obéissent aux co-dirigeants de l'Ordre, les Frères Cerendir: Ewan et Jeloran.

  • Ewan Cerendir est un meneur-né qui rappelle beaucoup son grand-père Mevan. Il est plus proche des membres hauts gradés que des recrues. C'est surtout auprès des membres du Conseil des 7 qu'il passe le plus clair de son temps, sinon à la cour Royale de Serinalia.
  • Jeloran Cerendir est un homme de terrain qui, quand il n'est pas en mission, planifie celles à venir avec l'aide de Burdegan Frangedor. Il passe le plus clair de son temps dans l'Aile Inquisitoriale afin de profiter de leurs services de renseignements.
Note Rp : Il est possible pour les PJ d'évoluer au sein de cette hiérarchie... A condition qu'ils restent des hommes de terrains et puissent continuer de participer aux scénarios.

Le reste de la hiérarchie de l'Ordre est organisée de la façon suivante :

  • Conseil des 7
Supervisent l'Ordre
  • Corps expéditionnaire
Hommes de terrains
  • Maître commandeur : Dirige les commandeurs et les opérations terrestres.
  • Commandeur : Dirige ses capitaines.
  • Capitaine : Dirige une section (20 membres) ou d'une avant-garde (10 membres).
  • Gardien : Responsable d'un avant-poste.
  • Membre de l'Ordre : Novices/Confirmés/Vétérans envoyés en missions.
  • Flotte de l'Ordre
Assure le transport maritime
  • Amiral : Dirige les capitaines et les opérations navales.
  • Capitaine : Donne les ordres à bord d'un navire.
  • Marins : Équipage principalement fournis par Halgueronne afin d’assister l'Ordre. Obéissent aux Capitaines.
  • Docker : Responsable des lieux réservés aux navires de l'Ordre.
  • Branche Occulte
Recherches magiques et scientifiques
  • Oblitérateur d'Asenor : Autorité suprême sur tout ce qui concerne la magie. Ils sont deux. Ne dirigent pas les opérations. Peuvent ordonner l'Oblitération d'un membre de l'Ordre.
  • Maître d'Art (Alchimiste/Fluxiste (maitrise des flux)/ Essentielliste (maitrise l'essentia)/ Infusioniste (maitrise l'infusion)) : Dirige les recherches dans son domaine afin de combattre la Mort Rampante. Peuvent faire office de professeurs de magie, mettant à jour le niveau magique des membres de l'Ordre, pour qu'ils soient les plus efficaces possibles dans leurs missions.
  • Branche Inquisitoriale
Centralise les renseignements humains
  • Maître Inquisiteur : Dirige et coordonne l'ensemble des Inquisiteurs de Vérité.
  • Ambassadeur de la Main Noire : Poste obscure qui coordonnerait présumément les agents de la Main Noire au sein de l'Ordre.
  • Bourreaux : Hommes de main principalement fournis par Halgueronne, afin d’assister l'Ordre. Obéissent aux Inquisiteurs.



Le conseil des 7

Heritiers1.jpg

Ce conseil supervise l'ensemble de l'Ordre, s'assurant de son bon fonctionnement et sa cohésion. Le conseil est composé des personnes suivantes :

  • L'Archiviste : Tencelëe Parmalambë, grand écrivain linguiste elfe, c'est un fin connaisseur des ouvrages de toutes langues qu'il a pu étudier au fil des siècles. Il a un talent pour les traductions de textes anciens, et est un grand passionné d'objets et artefacts d'antiquité.


  • L'Ambassadrice : Vaïdwenn Verelëil est une érudite elfe, particulièrement experte en magie élémentaire. Son rôle au sein de l'Ordre est surtout diplomatique, elle connait et maîtrise les coutumes de tous les peuples du continent. On lui connait également des connaissances sur des sujets plus mystérieux, tel que celui des arbres blancs. Elle est un grand atout pour la branche Occulte de l'Ordre sur les sujets aussi bien métaphysique que magiques.


  • Le Recruteur : Sairon Nolë est un ancien soldat elfique de Mihanel. Il s'est porté volontaire pour rejoindre l'ordre non pas seulement pour combattre la Mort-Rampante mais aussi pour être aux cotés de sa bien aimée : Vaïdwenn Verelëil. Il peut parfois paraître très froid de par son comportement très martial. Il est considéré comme un dur à cuir et un excellent bretteur couplé aux talents plus communément associés à ceux d'un assassin. Certains le surnomment le "Caméléon". Il aime rappeler aux recrues le fait d'avoir côtoyé plusieurs générations de Chevaliers Noirs d'Halgueronne.


  • Le Cartographe : Burdegan Frangedor est le seul nain au sein de l'Ordre. Précis et méthodique, il aide à établir des plans/itinéraires de missions. Il aide également à Jeloran Cerendir à planifier la logistique des missions et se dispute souvent avec Sairon Nolë sur des détails stratégiques ou sur le nombre effectifs à déployer en mission... Disputes qui sont si bruyantes qu'on leur associe souvent divers secousses, fissures dans les vitres ou chutes de livres à la bibliothèque...


  • L'Alchimiste : Guede Frolemanrian est un homme-bête de Teos, c'est celui qui dirige les recherches scientifiques de pointe au sein de la branche Occulte de l'Ordre.


  • Le Guérisseur : Norlama Grafige est aussi un homme-bête de Teos. C'est un expert en plantes qui sait identifier n'importe laquelle d'un simple coup d’œil, et parfois même d'une odeur ! Centenaire, il a des difficultés à se déplacer ne marche qu'avec une canne. C'est un très bon grand-père et il est toujours accompagné de sa petite fille qui reprendra plus tard la suite de son travail : Ildefrid Grafige.


  • Le Stratège : Nalishar Krishna, est un Prince de Jasim, originaire d'une famille très influente du Sud du pays. Etudiant passionné de l'art de la guerre, c'est un fin stratège ayant également quelques talents cachés en escrime. Son épouse est la Princesse Lalhamani Praveeran. A eux deux, ils sont peut-être les nobles les plus respectés et influents au sein de l'Ordre. En effet, le Prince est un des principaux mécène de Jasim et offre un appui financier très important aux besoins ambitieux de l'Ordre. Il est dit qu'il touche également une part des bénéfices de la revente d'artefacts que ramènent les membres de l'Ordre durant leurs expéditions, bien que personne ne sache dire si cela est vrai ou non.



Règlement

  • Payer toutes ses dettes avant d'entrer dans l'Ordre.
  • Le sorcier pénitent purge sa peine dans l'Ordre. L'Ordre fait donc justice en cas d'évasion. Oblitération immédiate par les oblitérateurs présent au sein de l'Ordre.
  • Un nouveau membre de l'Ordre issu de la noblesse n'a pas forcément accès à des rangs hiérarchiques supérieurs.
  • Respecter la hiérarchie de l'Ordre. Qu'importe sa caste sociale. Les membres de l'Ordre appartenant à la noblesse doivent respecter la hiérarchie et accepter de recevoir des ordres de roturiers et de mages.
  • Respecter les castes : Il convient de traiter les membres de l'Ordre qu'ils soient religieux ou nobles, de la même manière qu'en société. Un roturier de rang hiérarchique supérieur à un autre membre issu de la noblesse, ne doit pas traiter ce dernier de façon condescendante etc.
  • Respecter la foi des autres membres de l'Ordre. Disputent religieuses interdites.
  • Les pratiques religieuses doivent être limiter au maximum et ne pas interférer avec vos missions.
  • Les intérêts personnels ne doivent jamais interférer avec votre mission.
  • Respecter les autorités, qu'importe le Royaume concerné.
  • Toute appartenance à un groupe politique dissident est interdit.
  • Assumer votre appartenance à l'Ordre en toute circonstance.
  • Obligation d'éliminer tout individu se faisant passer pour un membre de notre Ordre.
  • Obligation d'éliminer toute organisation se faisant passer notre Ordre.
  • L'éducation n'est pas assurée par l'Ordre qui n'est pas une école mais un centre d'opération. Seules des mises à niveau magiques sont possibles auprès d'un des Maîtres d'Arts.
  • Respect de la magie profane et interdiction d'utilisation de magie dite "noire". En cas de doute, vous référer aux Oblitérateurs d'Asenor.
  • Respectez vos engagements : Toute trahison conduit à l'oblitération pour les mages et/ou à l'exclusion immédiate de l'Ordre.
  • Règle spéciale en Halgueronne : Le Chevalier Noir peut prendre le commandement d'une section de l'Ordre si cela est nécessaire.
  • Règle spéciale en Asenor : Les Oblitérateurs peuvent prendre le commandement d'une section de l'Ordre si cela est nécessaire.

En cas de non-respect des règles, et de perturbation sur un territoire tiers, l'Ordre usera de ses ressources pour arrêter et remettre aux autorités du Royaume le fautif. Si cela n'est qu'interne à l'Ordre ou sur un territoire neutre, les sanctions iront d'un bannissement après confiscation de tous les biens, à l'exécution par pendaison.