Mortes Terres

De Wiki d'Halgueronne
Aller à : navigation, rechercher

La menace des Mortes Terres

Description

Les Mortes Terres est le nom donné à la région péninsulaire du Sud-Est du continent d'Ase. Terres appartenant à l'origine aux Kuraish et aux Elfes. En moins de 800 ans, les Mortes Terres se sont étendues pour recouvrir une superficie comparable à celle du Royaume des Neufs Boucliers. La végétation y est totalement absente et y maraudent d'étranges monstruosités.



La Mort rampante

Mortesterres.jpg

Nom donné au phénomène incompris de changement de la flore. Le sable avance lentement et recouvre les terres avant qu'elles ne soient totalement remplacées par une étrange couche de texture organique d'un violet profond.

Nombreux théologiens considèrent la Mort Rampante comme un châtiment Divin, et plus spécifiquement du Dieu Faysal en colère contre la civilisation Kuraish qui était devenu arrogante, infâme, et aux mœurs délabrés.

Des courageux ou des fous tentent parfois de se rendre à Agonia, l'ancienne Capitale des Kuraish, considérée comme étant le lieu d'origine de la Mort Rampante. Mais rares sont ceux qui reviennent de ces dangereuses expéditions. Ceux qui y arrivent ne survivent pas longtemps et finissent par succomber à des maladies inconnues.



Géographie

Cette région du continent a globalement un climat désertique, avec des températures diurnes très élevées et une forte chute de température pendant la nuit. Les vents occasionnels du sud entraînent des tempêtes de sable et de pluie durant l'hiver pouvant parfois provoquer des inondations dans les vallées.



Chronologie

An 2450 : Première apparition

Cette année là, Agonia, la capitale des Kuraish subit un changement étrange : du sable sorti de nulle part recouvre la végétation et la population meurt sous de mystérieuses conditions. Les récits de l'époque parlent de maladies, de gens qui s’entre-tuent et de monstres inconnus.

Mortesterresexpansion.jpg

Ce qu'on vint à appeler la "Mort rampante" fait sa seconde victime : la cité de Vahab en l'an 2537. L'une après l'autre, les grandes cités Kuraish sont terrassées par la Mort rampante : la ville de Samar tombe en l'an 2602, Izeh en 2649, Khemes en 2704, Amara en 2735 et Shatrah en 2751.

Le paysage change tellement suite à l'expansion de la Mort rampante, que le climat lui-même en est modifié.

Au début du siècle 2800, la Mort rampante gagne du terrain dans les montagnes et en chasse ceux qui espérent s'y réfugier. Les Kuraish, qui sont impuissants à stopper ce phénomène destructeur, fuient vers les îles, seul endroit où la Mort ne semble pas les y pourchasser. Vers l'an 2835, la cité de Liyaa tombe à son tour. Et finalement, Hamid, dernier bastion des Kuraish sur la péninsule finit aussi par tomber en l'an 2948.

A l'approche de la fin du millénaire, le Royaume des Neufs Boucliers, jusque là épargné, voit la mort à la lisière de ses forêts...


An 3000 : La Mort chez les Elfes

Les Elfes s'avèrent tout aussi impuissants que les Kuraish et voient par-delà les plaines, leurs luxuriantes forêts attaquées par la Mort rampante dès le début du nouveau millénaire. Bien qu'elle y gagne du terrain au fil des siècles, la Mort rampante s'étend peu dans les montagnes elfiques.

Pour des raisons inconnues, toute forme de vie disparaît aussi à Ragona en l'an 3021. Bien que la Mort rampante soit absente de l'île, les Kuraish restent d'avis que ce fléau y est pour quelque chose...


An 3048 : Vanntrûm

La ville de Vanntrüm finit par être encerclée par la Mort rampante. Pour une raison une fois encore inconnue, la ville est épargnée mais devint un oasis isolé...


An 3142 : La Mort en Halgueronne

La Mort rampante qui semble s'être stoppée un temps devant le Mur du Ban, finit par passer au travers, vers le milieu de l'année.


An 3215 : Présent

La Mort rampante continue sa lente avancée à l'intérieur des anciennes terres d'Halgueronne, recouvrant la ville abandonnée de Haute-Veille...

Carte actuelle du centre du continent d'Ase