Sorcier pénitent

De Wiki d'Halgueronne
Aller à : navigation, rechercher

Archétype de personnage jouable

Sorcier penitent.jpg

" Je jure que, cette fois-ci, ce n'était pas moi ! "



Le royaume ravagé d'Halgueronne a longtemps été un terrain de jeu pour les marginaux. Les plus dangereux d'entre eux étant les utilisateurs de sortilèges interdits, et n'ayant que peu de considérations pour l'éthique et la moralité. Construction de laboratoires expérimentaux, rituels diaboliques, mélanges alchimiques volatiles, enlèvements d'individus servant ensuite de cobayes... La campagne sauvage d'Halgueronne est une zone de non-droit où toutes les atrocités peuvent avoir lieu. Quand un tel sorcier est appréhendé -s'il n'est pas immédiatement passé par le fil de l'épée- il est alors remis entre les mains des Oblitérateurs d'Asenor qui lui ôte de façon permanente toute possibilité d'interagir avec la magie. Mais une autre alternative existe : celle de servir l'Ordre des Héritiers d'Atãrius ! Cette option judiciaire est une aubaine. Autant pour l'accusé qui conserve son affinité avec la magie, que pour l'Ordre qui gagne ainsi un puissant allié.

Cette seconde chance n'est pas sans contrainte, il est attendu des sorciers qu'ils se repentent par cette occasion de servir le bien plutôt que de poursuivre leur avilissement au travers de leurs ambitions malsaines et leur soif de pouvoir... Les pénitents sont gardés sous étroite surveillance et ne sont jamais autorisés à partir seul en mission, afin de ne pas les tenter de retourner à leurs anciens travers en disparaissant dans la nature, par exemple... Nul ne se fait d'illusions sur le fait que bon nombre d'entre eux acceptent cette entente uniquement dans l'attente de saisir la première opportunité pour faire faux bond à l'Ordre et continuer leurs œuvres destructrices. Il n'est pas aisé de canaliser pareils personnages vers une noble cause. Mais avec ce qui attend l'Ordre, certains êtres capables de tout pour sauver leur peau seront sans doute utiles, voire nécessaires. Et puis, aux yeux du "pénitent", les occasions d’œuvrer pour la destruction ne manquent jamais...